Ce mois-ci dans 52 Nuances de Vert, on vous présente l’Îlot des Combes, un lieu de production de fruits et légumes, de ressourcement et d’initiation autour de l’agroécologie, situé au Creusot en Bourgogne !

Comment ça marche ?

Créé fin 2014, l’Îlot intègre déjà une micro-ferme en permaculture, un verger conservatoire, un gîte et une cuisine pédagogique.

Le verger se veut lieu de conservation de la diversité biologique et génétique. Il permet de favoriser la préservation des espèces menacées et la diversité biologique grâce à ses 60 variétés anciennes de fruitiers. Entourés de ruchers et de nichoirs, les arbres y ont pleins d’occasions d’interagir avec leur environnement !

La micro-ferme permaculturelle consiste quant à elle en un jardin potager, deux poulaillers, une bergerie, une serre et un jardin médicinal et aromatique. Les produits de la ferme permettent de confectionner les repas des participants aux séjours et aux ateliers de l’Îlot. Plus local, impossiblo !

Enfin, la cuisine pédagogique est dédiée à la sensibilisation des visiteurs à une alimentation durable et autour du concept « de la graine à l’assiette ».

Le projet a été conçu par l’équipe de bénévoles autour de 3 grands principes d’action :

  • Cultiver, pour démontrer l’efficacité et l’utilité d’une micro-ferme permaculturelle proche d’un bassin de vie comme Dijon.
  • S’initier, pour sensibiliser les visiteurs à l’agroécologie, l’alimentation durable et la transition individuelle qui rime avec ces thématiques.
  • Se ressourcer, à travers le travail de la terre et le concept « de la graine à l’assiette » en offrant un cadre propice à la réflexion sur le sens que l’on donne à nos actions et à notre mode de vie

Pourquoi ça nous plaît ?

Déjà parce qu’on se reconnaît à 100% dans la devise que l’Îlot met chaque jour en pratique : « c’est par le changement individuel que le monde changera » !

Sensibiliser à un mode de vie durable, recentré sur la Nature tout en faisant une vraie place au cheminement personnel que cela implique, c’est aussi utile que sain, surtout lorsque c’est véritablement fait dans l’action et pas que dans les mots.

En particulier, on aime le fait que l’Îlot accueille des enfants et des jeunes, souvent issus de banlieue urbaine. L’Îlot constitue pour eux un endroit où découvrir un nouveau mode de vie, s’ouvrir à l’alimentation durable, au travail de la terre et au respect de l’environnement. C’est une bouffée d’air frais pour se couper de la ville et d’une société qui va toujours plus vite.

Et enfin, on aime le fait qu’il y ait un gîte ! Loin du stress et de la pollution, on peut venir s’y ressourcer en famille, découvrir avec ses enfants l’agroécologie et la permaculture et remporter à la maison un peu plus de durabilité dans notre mode de vie et de consommation.

Qu’est-ce que ça peut changer ?

Le mode de vie normé que nous propose la société nous a déconnectés de la Nature et de la Terre dont nous sommes issus et qui sont notre source de nourriture tout autant que de bien-être.

L’Îlot est de ces lieux qui permettent d’entamer un retour vers cette Terre et cette Nature, un chemin vers une vie plus réfléchie, raisonnée et durable.

Pouvoir s’immerger quelques jours dans un lieu comme l’Îlot, c’est une belle et saine façon de (re)prendre conscience de notre lien à la Terre et de la place qu’il peut occuper dans notre vie. Rien de tel pour entamer une transition vers une existence plus durable !

Parce que pour que le changement auquel nous aspirons devienne possible, il suffit de devenir soi-même ce changement !

Pour découvrir l’Îlot et soutenir les bénévoles dans leurs actions, vous pouvez :

Participer à un chantier participatif
Venir passer quelques jours dans leur gîte
Assister à l’un de leurs stages
Faire un don pour assurer la pérennité du lieu

Merci à tous et à bientôt pour notre prochaine nuance de vert !

Marion & Jordan, pour Out of the Box