Bonjour à vous, amis gourmands, et bienvenue dans Le Coin Du Cuistot !

Ici, nous allons partager avec vous des recettes de saison, saines, équilibrées et faciles à réaliser. Parce que l’alimentation durable, ça passe aussi par notre assiette. Et pour cela, quoi de mieux que cuisiner soi-même des bons petits plats ? 

LE PAILLASSON HIVERNAL

Ça fait envie, hein ? 🙂 Crédits : Purple Carrot

Aujourd’hui, on vous propose de découvrir comment cuisiner un légume d’hiver méconnu – le rutabaga – avec une touche de douceur qui plaira autant aux petits qu’aux plus grands !

  Qu’est-ce que je dois rassembler ? 
(Pour 2 personnes)Un gros rutabaga
Un gros oignon
4 belles pommes de terre
2 cuillères à soupe de miel
Quelques brins de persil
Une pincée de sel
Un tour de moulin à poivre
Les épices que vous aimez ! (pour nous, c’est cumin !)

Comment est-ce que je prépare mon paillasson hivernal ? 

  1. Épluchez le rutabaga et l’oignon.
    (Et n’oubliez pas de mettre les épluchures au compost pour diminuer vos déchets !)
  2. Râpez grossièrement le rutabaga et l’oignon avec les pommes de terre non épluchées.
    (Mais bien lavées au préalable !)
  3. Assaisonnez avec le sel, le poivre et les épices que vous aimez.
  4. Maintenant, vous pouvez cuire le tout dans une poêle huilée à feu modéré pendant 30 à 40 minutes, en mélangeant régulièrement.
  5. Préchauffez votre four à 180°C.
  6. Ciselez les brins de persil.
  7. Ajoutez les 2 cuillères à soupe de miel et le persil ciselé à la poêlée et mélangez bien le tout.
  8. Recouvrez votre plaque de cuisson de papier sulfurisé.
  9. Répartissez le mélange en petits cercles sur votre plaque de cuisson.
  10. Enfournez dans le bas du four pendant environ 30 minutes à 180°C.
    (Venez vérifier la cuisson de vos paillassons toutes les 10 minutes car en fonction de la puissance de votre four, la durée de cuisson peut varier !)

 

Servez les paillassons chauds, accompagnés d’une salade d’épinards, d’un peu d’ail et d’une bonne vinaigrette maison.

À la prochaine dans Le Coin Du Cuistot et d’ici là, régalez-vous bien !

Marion, pour Out of the Box