Après tous ces constats, on a bien réfléchi et on a plusieurs solutions efficaces et simples à mettre en oeuvre à vous proposer pour renforcer le lien entre vos enfants et la Nature !

La méditation comme premiers pas vers la reconnection

Pour les besoins d’une étude, on a divisé en deux groupes des étudiants qui participaient à un voyage de trois jours en pleine nature. Le premier groupe devait pratiquer la méditation tous les matins tandis que le second devait s’abstenir de méditer. Le lien entre les étudiants et la Nature a été analysé avant et après le voyage. Il en est ressorti que la connexion avec la Nature était bien plus prégnante chez les élèves ayant médité. Par ailleurs, ces mêmes élèves mettaient en avant beaucoup plus spontanément des souvenirs en lien avec la Nature qu’avec d’autres aspects du voyage, comme les interactions avec les autres membres du groupe.

La méditation peut donc participer à augmenter notre connexion émotionnelle avec la Nature en aidant à être plus « présent » et plus « conscient » lors d’expériences en plein air. Et puis, ça peut être une expérience amusante d’aller randonner en famille dans la forêt et de profiter du pique-nique pour méditer au milieu des arbres, écouter la biophonie autour de soi et ne faire qu’un avec son environnement !

Les animaux : vecteurs naturels d’empathie

Si vous surfez régulièrement sur Internet, vous avez déjà dû tomber sur des vidéos d’enfants qui, après s’être vus expliquer d’où provenait la viande, se proclamaient illico presto végétariens. Ce sont des très bons exemples de la façon dont les animaux peuvent être vecteurs d’empathie et de reconnection entre les enfants et la Nature.

En développant son empathie vis-à-vis des animaux, l’enfant peut choisir en pleine conscience et avec toutes les informations dont il dispose d’interagir positivement avec la Nature. De nombreuses études menées sur des adultes ont démontré que voir un animal lésé par la pollution augmentait bien plus les comportements pro-environnementaux que des statistiques objectives sur la situation écologique actuelle.

Et quand on voit à quel point il est naturel pour les enfants de s’identifier aux animaux, on se dit que cette empathie est une des clés de notre avenir ! Pour la nourrir, rien de plus simple. Il suffit d’encourager l’amour de votre enfant pour les animaux au quotidien en leur lisant des histoires animalières, en leur montrant des dessins animés et des documentaires dont les animaux sont les protagonistes, en cherchant des traces d’animaux avec eux lors de vos balades ou même en adoptant un animal dans un refuge ! (Évitons les élevages onéreux quand tant d’animaux attendent de trouver un foyer dans des chenils.)

Bien entendu, les zoos qui ne participent pas à la sauvegarde et la protection des espèces et qui traitent leurs animaux comme des bêtes de foire sont à proscrire. Tout comme les ménageries de cirque. Les tigres, les dromadaires et les éléphants ne sont pas faits pour vivre dans des cages toute la journée et faire des tours de piste pour nos beaux yeux. Et il y a assez de documentaires sur Arte pour que votre enfant découvre la vraie vie d’un lion !

L’Agriculture et la Nature : des matières à intégrer à l’école

Les espaces naturels favorisent la fantaisie et le jeu de rôle, le raisonnement et l’observation. Des études à l’échelle de plusieurs pays montrent que les jeux élaborés par les enfants sont davantage basés sur la créativité quand ils sont entourés de verdure que sur des terrains de jeux en béton.

Ainsi, on peut se demander s’il ne serait pas mieux pour leur bien-être et leur développement intellectuel de passer plus de temps en contact avec la Nature dans le cadre de leur éducation plutôt que de rester enfermés à étudier entourés de béton.

C’est ce que va mettre en place le gouvernement du Kenya en incluant un tout nouveau sujet à son programme scolaire : l’Agriculture. Après tout, est-il plus important d’éduquer la jeunesse d’un pays sur les identités remarquables en mathématiques que sur les réalités de sa production alimentaire ?

En tant que citoyen, vous pouvez agir sur ce point en demandant à votre mairie et à l’école de vos enfants de mettre en place un potager scolaire. Cette initiative leur permettra d’apprendre à cultiver des fruits et des légumes de leurs mains tout en leur assurant une proximité régulière avec un petit bout de Nature dont ils seront responsables.

L’Aventure en Famille !

Ce qui est pratique avec la Nature, c’est qu’elle nous entoure et que l’aventure commence chez vous. Il suffit d’enfiler vos chaussures et d’aller randonner et camper sur les spots près de chez vous ! Pour cela, vous pouvez utiliser Visorando est un très bon site qui répertorie des randonnées partout en France (et il y a de quoi faire !).

Et une fois qu’on y est, qu’est-ce qu’on fait ?! Tellement de choses ! Leur point commun ? Elles sont toutes à partager en famille !

  • Ramasser des fleurs et des feuilles pour faire un herbier
  • Marcher pieds nus dans l’herbe
  • Deviner à quel animal appartient quel cri
  • Faire un concours de ricochets
  • Identifier les animaux d’après leurs traces
  • S’allonger dans l’herbe et trouver des formes dans les nuages
  • Grimper aux arbres
  • Fabriquer une cabane en bois
  • …I tutti quanti !

Et pour les mercredis pluvieux !

Et si vous ne pouvez pas sortir vous balader dans la Nature tous les jours, on a tout un tas d’alternatives à partager avec vos enfants pour vous !

Vous pouvez élever des coccinelles en famille, apprendre à mieux connaître la biophonie depuis votre salon ou jouer tous ensemble à découvrir les énigmes de la Terre.

Et si vous préférez regarder un dessin animé, en voilà une tripotée qui vont ravir vos bambins et leur donner envie de défendre notre belle planète ! Ils sont tous disponibles en streaming sur Internet et même s’ils ont pour la plupart une vingtaine d’années, les sujets qu’ils abordent sont plus que d’actualité.

Si vous avez d’autres idées à partager avec nos lecteurs, n’hésitez pas à les poster en commentaires ! Merci et à bientôt pour notre prochain dossier !

Marion, pour Out of the Box